Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 juillet 2014 4 24 /07 /juillet /2014 14:54

Au moins 15 Palestiniens, dont un bébé et sa mère, ont été tués jeudi dans une école de l'ONU à Beit Hanoun, dans le nord de la bande de Gaza, où étaient refugiés des Palestiniens, selon le décompte d'un photographe de l'AFP.

Les corps ont été conduits à la morgue de l'hôpital de Jabaliya, près de Beit Hanoun, selon le photographe de l'AFP.

Le porte-parole de l'Agence de l'ONU pour l'aide aux réfugiés palestiniens (UNRWA), Chris Gunness a confirmé sur son compte Twitter qu'il y avait eu "un certain nombre de tués et de blessés" dans ce bâtiment.

Le porte-parole des services de secours palestiniens, Achraf al-Qoudra, a de son côté fait état d'un bilan de 15 morts et de plus de 200 blessés. Les blessés ont été conduits à l'hôpital Chifa de Gaza.

"Les coordonnées précises de cet abri à Beit Hanoun avaient été formellement fournies à l'armée israélienne", a souligné M. Gunness.

"Nous avons passé une grande partie de la journée à essayer de négocier et d'organiser une trêve pour permettre aux civils, notamment à notre personnel, de partir", a-t-il regretté auprès de l'AFP. "Cela n'a pas été accordé. Les conséquences sont tragiques".

"Nous voulions évacuer car il y avait des combats autour de l'école", a-t-il expliqué.

Selon un correspondant de l'AFP, des traces de sang étaient visibles dans une cour de l'école, où l'obus est tombé.

Des couvertures et des vêtements dispersés dans la cour témoignaient que l'endroit était utilisé par des personnes ayant fui leur maison et les violences.

Deux heures après le drame, il ne restait que quelques chèvres dans l'école désertée.

Quelque 110.000 Gazaouis, sur une population totale d'1,8 million, ont quitté leur foyer et ont été pris en charge par l'ONU depuis le début de l'offensive israélienne.

Mardi, une autre école de l'ONU accueillant des réfugiés avait été touchée par des tirs de chars israéliens qui n'avaient pas fait de victime, dans le camp de réfugiés d'al-Maghazi (centre du territoire).

Israël accuse le Hamas de se servir de la population civile comme d'un "bouclier humain" et de dissimuler ses centres opérationnels ou ses armes dans des lieux de vie, comme des écoles, des mosquées ou des hôpitaux.

 
 

Plus de 700 Palestiniens ont été tués depuis le début de l'opération israélienne dans la bande de Gaza. Quant à l'armée israélienne, elle a vu son nombre de soldats morts au combat grimper à 32. Les déplacés seraient 100 000, selon l'ONU. Un certain nombre d’entre eux trouve refuge dans des écoles de l'agence onusienne, sans garantie de sécurité.

 

 

 

Israël a bombardé 7 écoles des Nations Unies en l’espace de 24 heures - Photo : AA
Israël a bombardé 7 écoles des Nations Unies en l’espace de 24 heures - Photo : AA
Israël a bombardé 7 écoles des Nations Unies en l’espace de 24 heures - Photo : AA

Israël a bombardé 7 écoles des Nations Unies en l’espace de 24 heures - Photo : AA

Partager cet article

Repost 0
Published by afpslorient - dans La résistance
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog du PAYS DE LORIENT
  • Le blog  du PAYS DE LORIENT
  • : Pour la création d'un état palestinien
  • Contact

Rechercher

Liens