Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 septembre 2012 6 22 /09 /septembre /2012 15:11

Chers amis, Chers camarades,

 

                Tout d’abord je vou­drais vous remercier très sin­cè­rement pour cette invi­tation à parler sur cette grande scène de la fête de l’Humanité.

                 Cette scène a tou­jours été un haut lieu de soli­darité avec le peuple palestinien.

Je veux aussi remercier tout spé­cia­lement le journal l’Humanité pour son soutien total à ma dure situation pendant près de 7 ans mais aussi pour son soutien constant à tous les peuples sous occu­pation ou qui sont privés de liberté.

 

                Permettez-​​moi aussi de dire, depuis cet endroit, toute mon admi­ration pour ma mère, Denise, qui à deux reprises s’est adressée à vous, depuis cette grande scène. Ma mère qui pendant 7 ans a abso­lument fait tout son pos­sible pour mobi­liser sur mon cas. A toi, ma mère, ma mère courage, je veux te dire mon immense reconnaissance !

 

               Et bien sûr je veux vous remercier, vous qui êtes pré­sents si nom­breux, pour tout ce que vous avec fait depuis le début de mon empri­son­nement pour exiger ma libé­ration et la libé­ration de tous les pri­son­niers poli­tiques palestiniens.

              Toute ma famille se joint à moi pour vous adresser aujourd’hui un immense « merci » ! Je n’oublierai jamais ce que vous avez fait, ce que le peuple français a fait pour moi et mes cama­rades. C’est gravé défi­ni­ti­vement au fond de mon cœur et de mon esprit.

 

                                                  Merci à vous : un immense merci !

 

                    Tous ensemble, par l’action et le ras­sem­blement, nous avons démontré une nou­velle fois que la volonté des résis­tants ne peut pas être brisée dans les prisons de l’occupation ; que les années d’emprisonnement, de torture, de vie quo­ti­dienne d’oppression ont non seulement ren­forcé mais appro­fondi ma conviction que cette bar­barie sera fata­lement vaincue comme toutes les autres bar­baries ont été vaincues. Ici en France, en Algérie, au Vietnam ou en Afrique du Sud.

                 

                         Par nos efforts solidaires, la Palestine sera libre, c’est certain !

             L’existence de cette occu­pation israé­lienne, comme de toutes les autres occu­pa­tions, est abso­lument contraire avec les lois humaines et avec celles de l’histoire.

             Aujourd’hui, nous tous ensemble depuis la fête de l’Huma, nous envoyons un message très clair contre cette occupation.

                       Malgré toute la force que possède Israël et sa machine de des­truction, il doit savoir que le peuple pales­tinien ne va pas reculer devant son ter­ro­risme d’Etat.

                      Et si les grandes forces qui sou­tiennent cette occu­pation croient qu’elles auront le pouvoir de sup­primer les droits his­to­riques du peuple pales­tinien, en assi­milant notre juste lutte patrio­tique à du ter­ro­risme, alors je leur dis : vous êtes dans l’illusion la plus totale.

                  Car le terrorisme, c’est l’occupation ! Et la résistance, c’est notre droit !

 

                Le peuple pales­tinien, sa résis­tance nationale, c’est un droit absolu pour obtenir un État, le retour des réfugiés et de décider librement de notre destin.

                Ces droits sont connus et reconnus comme légi­times au niveau inter­na­tional. Ils devront s’imposer tôt ou tard !

 

                 Chers amis,

J’ai été libéré des prisons israé­liennes mais il reste encore 4 700 pri­son­niers pales­ti­niens en prison : des enfants, des femmes, des résistants.

                     J’ai pris l’engagement devant mes frères, quand je suis sorti de prison, de faire connaître leur situation insup­por­table qui dis­crédite tota­lement l’idée selon laquelle Israël serait la seule démo­cratie au Proche-​​Orient.

          Je veux à mon tour, depuis cette scène, vous appeler à les sou­tenir, à les par­rainer. Nous ne serons pas libres sans leur libération.

           Tous ensemble avec les prisonniers politiques palestiniens !

Avec vous, avec la résis­tance pales­ti­nienne, il est une chose cer­taine : la Palestine vivra !

Solidarité ! Liberté ! Justice ! Paix !

Merci du fond du cœur de tout ce que vous avez fait et merci de tout ce que vous allez faire !

Oui, la Palestine vaincra !

Partager cet article

Repost 0
Published by afpslorient - dans La résistance
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog du PAYS DE LORIENT
  • Le blog  du PAYS DE LORIENT
  • : Pour la création d'un état palestinien
  • Contact

Rechercher

Liens